Le storytelling

Depuis qu’elle existe, l’humanité a su cultiver l’art de raconter des contes et des histoires. Les grands récits qui jalonnent l’histoire humaine, d’Homère à Tolstoï et de Sophocle à Shakespeare, racontaient des mythes universels et transmettaient les leçons des générations passées, leçons de sagesse, fruit de l’expérience accumulée.
Un art au cœur du lien social dans toutes les cultures. Continuer la lecture

Récits fondateurs

Présentation en deux mots
Les récits fondateurs sont, depuis la nuit des temps, les histoires qui fondent les sociétés, les collectifs, les organisations humaines, qui donnent sens à la vie en assurant la cohésion des divers groupes dans toutes les cultures. Continuer la lecture

La Participation Consciente

Définition et enjeux

La Participation Consciente propose de reconsidérer notre rapport à l’argent et notre façon d’échanger nos richesses. Elle invite au Don Mutuel : je reçois, je donne. Cette forme de rémunération nécessite de la conscience autant pour être proposée que pratiquée. Elle offre potentiellement un chemin de transformation individuelle et collective. Elle valorise la richesse de l’animation pendant la session et de façon plus générale, l’ensemble du travail réalisé par les intervenants afin que l’événement puisse exister et atteindre le niveau de qualité qu’il propose. Continuer la lecture

Transition – Je ne veux pas en entendre parler !

La position de certains

Encore un truc à la mode : des discours divergents, anxiogènes et je me demande bien qui tire profit de la diffusion de telles informations !
J’ai assez de mal avec mes fins de mois ; alors ne me parlez pas de fin du monde ! De toute façon, ce n’est pas moi qui vais trouver des solutions Continuer la lecture

Transition – En quoi me concerne-t-elle ?

Pour tenter de vous répondre le mieux possible, une distinction est à faire

1. Vous avez une activité associative ou professionnelle indépendante
Vous êtes donc au cœur de l’action, vous êtes une personne pragmatique et quels que soient vos centres d’intérêt, que vous soyez personnellement sensible ou non aux questions « écologiques », il est de bonne gestion de compléter, si vous ne l’avez pas déjà fait, votre culture générale en y incluant une bonne connaissance des enjeux actuels, des aspirations prioritaires, des nouveaux modes de penser, d’agir, de communiquer. Ce sont là les nouveaux pré-requis, débouchant sur de nouveaux comportements dont vous pourrez tirer profit.
En outre, la transition est un sujet qui ne manque pas d’être abordé par vos différents interlocuteurs : votre image de personne responsable en dépend dans la mesure où vous ne vous contentez pas de relayer les rumeurs et infos qui circulent en boucle sur le net ; vous devenez capables d’exprimer une opinion personnelle.
Les formations, en effet, ne vous conduisent pas à adopter une ligne de conduite traduisant une vérité absolue, mais bien au contraire, à mettre à votre disposition les multiples éclairages sur un sujet complexe et multiforme qui permettent à chacun d’adopter la position qui correspond à sa sensibilité, à son histoire et au contexte dans lequel il évolue, en connaissance de cause, de manière lucide et critique. Continuer la lecture

Transition écologique et Jardin Gourmand

Francis Sigrist 15 octobre 2019 publié ici Actualités

La transition écologique est une évolution de notre société vers un nouveau modèle économique et social, un modèle de développement durable qui repense entièrement notre façon de consommer, de produire, de travailler, de vivre ensemble pour répondre aux grands enjeux qui feront que notre espèce et bien d’autres puisse continuer de vivre sur la planète.
Car on est là, il s’agit de Vie ou de mort, ce qui amène ces comportements parfois violents et irrationnels dans les deux sens, la transition écologique: on s’implique à fond ou on s’en fiche à fond.
Depuis bientôt cinquante ans, j’entends les signaux d’alerte et c’est seulement maintenant que le débat est vraiment devenu public, même au niveau des municipalités. Continuer la lecture

Changement ? Pas envie de céder à cette nouvelle paranoïa

Une réaction de méfiance est signe de bonne santé intellectuelle car dans une ambiance d’apocalypse annoncée, il y a foison de nouveaux gourous qui proposent des méthodes miraculeuses pour accéder rapidement au bonheur et sauver la planète. Terrain piégé exige discernement.

Pour notre part, l’objectif de nos activités est de permettre l’accès à une vision globale la plus objective possible sur les changements affectant notre monde. Des changements essentiels allant bien au-delà de l’écologie largement médiatisé. Une évolution en profondeur s’amorce, en effet, dans tous les domaines,  trop souvent méconnus du grand public ou déformés.

Continuer la lecture

Demandez et vous recevrez

Constat
Les personnes ayant une approche écologique souvent jumelée à une quête de sens font parfois référence à des notions subtiles pour mettre en place un avenir conforme à leur vision de la vie. Pensée positive, force d’attraction, intervention des archanges, etc. Il y a là de réelles possibilités, je pense, mais probablement autant de pièges et d’illusions. Comment mieux y voir clair ?

Continuer la lecture

République en Tête[s]

En écho aux attentats qui ont frappé Paris en 2015, République en Tête[s] est un événement annuel qui a pour but de permettre à chacun, avec sa propre sensibilité, de revenir sur tous les enjeux que nous questionnons depuis lors : la liberté, les différences, la tolérance, le rôle des médias….

L’événement République en Tête[s] doit permettre à chacun, avec sa propre sensibilité, par un parcours qu’il peut choisir au sein d’une programmation dense et multiforme, de revenir sur toutes les questions sociétales : la liberté, l’égalité, la tolérance, la société que nous construisons. L’édition 2015 s’est penchée sur la liberté de la presse. L’édition 2016 a abordé le thème de l’Europe, alors que l’édition 2017 a questionné les enjeux du renouvellement démocratique. Enfin, 2018 fût l’année de la réflexion sur la diversité.

2019 questionnera les enjeux citoyens, en projetant notre réflexion vers l’avenir. Alors que se diffuse aujourd’hui largement l’inquiétude quant à l’avenir de la planète face à l’urgence climatique, quant aux poussées nationalistes et xénophobes, quant au creusement des inégalités, il paraît primordial de réinventer notre rapport au monde et d’imaginer un futur à notre société et à nos enfants. Comment envisager le futur, comment prédire l’avenir sans tomber dans l’archétype et l’approximation délirante ? Comment se départir des visions anxiogènes pour construire un monde meilleur ? Quel sera notre futur, collectif et individuel ?

Les réponses que les intervenants tenteront d’apporter s’adresseront à des publics variés, adultes, professionnels, enseignants, enfants et scolaires.

Nourri de débats, de rencontres, d’expériences participatives et de formes artistiques, République en tête[s] veut éviter de donner des leçons de citoyenneté pour laisser la parole aux faisants comme aux sachants, en permettant le témoignage et la mise en perspective d’expériences et de savoirs.

Infos détaillées en cliquant sur le lien ci-dessous

Du 5 au 9 novembre 2019 – Villers les Nancy