Personnes inspirantes

Personnages, célèbres ou pas, qui ont su me toucher et m’inspirer. N’y voyez pas des « maîtres » à vénérer, à copier, à recommander. Je les remercie ici simplement pour la place qu’ils ont eus ou ont encore dans ma quête de sens, le plus souvent à leur insu. Peu importe si certains ont pu parfois faire l’objet de critiques : le piège serait de polémiquer à leur sujet au prétexte qu’ils ne seraient pas des « modèles » dont l’enseignement serait validé par une vie « exemplaire » (en fonction de quels critères le ferait-on ?). Le piège réside en effet à ne pas être à l’écoute de ce qu’ils ont fait émerger en moi, à un moment donné : la seule question est alors « j’en fais quoi » ? Question unique, à méditer quel que soit le chemin que la Vie a pu emprunter pour me la poser, au même titre qu’elle a pu s’exprimer avec un coucher de soleil, un papillon virevoltant au soleil, le parfum des fleurs d’origan, et avec bien d’autres « intermédiaires », d’autres « personnages » non humains.

La plus grande dette que je puis avoir, c’est à l’égard de mes parents et grand’parents dont le rôle a été essentiel  dans mon cheminement : je remercie la Vie de m‘avoir accordé un tel privilège : à mon tour, à partager mes découvertes.

Ce qui vient d’être dit conduit à signaler un autre piège : celui qui vous encouragerait à tenter d’extrapoler ma vision du monde en cherchant une synthèse de cet inventaire assez hétéroclite, ce qui aurait en fait des allures d’un affreux syncrétisme. Ce serait ignorer la belle alchimie qui s’est opérée au fil des ans pour présenter ce qui m’anime, aujourd’hui. Voir ce que je présente sur les pages de mes sites web, tant au niveau de mon regard que des personnes avec celles choisies comme partenaires de mes formations.

Encore un piège, qui me concerne personnellement. Résister à la tentation d’utiliser tel ou tel personnage comme référence, en fait comme « caution » de la démarche que je partage aujourd’hui.

Un ami m’encourageait à continuer de « faire » du Gérard !!! C’est bien là, ma ligne de conduite !

Les seules recommandations que je puis vous faire concerne les « partenaires » sélectionnés pour leur capacité à venir enrichir, compléter mon programme de formation.

Jean-Claude Ameisen et Darwin

…………………………………………………………………

Jean Claude Ameisen, l’auteur de l’émission Sur les Épaules de Darwin, est médecin, chercheur directeur du Centre d’Etudes du Vivant (Institut Humanités, Sciences et Société/Université Paris Diderot); président d’honneur du Comité Consultatif National d’Ethique et professeur d’immunologie à l’université Paris Diderot. Ses recherches ont concerné principalement l’origine des phénomènes d’autodestruction.
Continuer la lecture

Brigitte Sénéca – l’humain créateur

……………………………………………………………………

Née le 31 décembre 1944 en Bourgogne d’une mère bretonne et d’un père niçois.
Profondément marquée par cette terre du bout du monde -le Finistère- et par l’histoire de sa mère qui l’ouvre au paradoxe de la souffrance et de la Beauté.
Continuer la lecture

Christian Bobin et l’éloge du rien

………………………………………………………………

Christian Bobin, né le 24 avril 1951 au Creusot en Saône-et-Loire où il demeure, est un écrivain et poète français.
À la fois poète, moraliste et diariste, il est l’auteur d’une œuvre fragmentaire où la foi chrétienne tient une grande place, mais avec une approche distanciée de la liturgie et du clergé.
Continuer la lecture

Kahlil Gibran et le prophète

………………………………………………………………

Gibran Khalil Gibran né le 6 janvier 1883 à Bcharré au Liban et mort le 10 avril 1931 à New York, fut un poète libanais d’expression arabe et anglaise, et un artiste peintre. Il séjourna en Europe et passa la majeure partie de sa vie aux États-Unis.
Continuer la lecture

Tagore et l’offrande lyrique

………………………………………………………………….

Rabindranath Thakur dit (7 mai 1861 – 7 août 1941), est un compositeur, écrivain, dramaturge, peintre et philosophe indien dont l’œuvre a eu une profonde influence sur la littérature et la musique du Bengale à l’orée du XXe siècle. Il a été couronné par le Prix Nobel de littérature en 1913. Nombre de ses romans et nouvelles ont été adaptés au cinéma.
Continuer la lecture

Rûmi – Soufi mon amour

…………………………………………………………..

Surnommé aussi Mawlanna, qui signifie maître ou seigneur, Rûmî est considéré comme le plus grand poète mystique de la langue persane et l’un des plus hauts génies de la littérature spirituelle universelle. Né le 30 septembre en 1207, à Balkh, dans le Khorasan (aujourd’hui en Afghanistan), il vécut la plus grande partie de son existence en Turquie au terme d’une errance de plusieurs années avec sa famille qui avait fui les massacres de Gengis Khan. Son père, théologien et enseignant, assura à son fils une éducation d’érudit. Sa vie durant, Rûmî fut obsédé par le désir de trouver la voie qui aboutirait à la fusion de l’âme en Dieu. Il s’initia aux pratiques du soufisme, à la méditation jusqu’à l’extase. Continuer la lecture

Maurice Chaudière et le goût du sauvage

……………………………………………………………….

Maurice Chaudière né en 1928 à Staoueli, Algérie, est à la fois sculpteur, philosophe, poète, écrivain… mais il est aussi jardinier et arboriculteur, et pratique depuis longtemps l’art de la greffe. Cet amoureux de la vie et des abeilles est l’auteur des ouvrages suivants : De greffes en greffes, La forêt fruitière, D’argile et d’abeilles, Confitures solaires, Apiculture alternative, Le goût du sauvage, Les arbres dont je suis fait… Continuer la lecture

Maurice Couquiaud et l’étonnement poétique

…………………………………………………..

Né le 2 août 1930, à Boulogne. Depuis 1983, Maurice Couquiaud se consacre entièrement à ses activités littéraires.
Vice-président du groupe de Recherches Polypoétiques, il a été rédacteur en chef de la revue Phréatique pendant dix sept ans. Membre du Centre International de Recherches Transdisciplinaires, fondé par le physicien B. Nicolescu. Sociétaire de la Société des Gens de Lettres. Continuer la lecture

Marc-Alain Ouaknin et l’éloge de la caresse

……………………………………………………………..

Marc-Alain Ouaknin, né le 5 mars 1957 à Paris, est un philosophe et écrivain français, qui a suivi des études rabbiniques. Il travaille à commenter et à approfondir la pensée d’Emmanuel Levinas.

Marc-Alain Ouaknin traite différents domaines, questions et thématiques dans un entrecroisement interdisciplinaire, des ponts permanents (qu’il appelle aussi Zeugma). Ces domaines sont la Bible, le Midrach et Talmud, la Kabbale et le Hassidisme, la théologie, la philosophie, la psychanalyse et la littérature. Continuer la lecture

Michel Maxime Egger et l’éco-spiritualité

………………………………………………………………………….

Détenteur d’un master en sociologie de l’Université de Neuchâtel (1981), Michel Maxime Egger travaille en tant que lobbyiste pour le développement durable et des relations Nord-Sud plus équitables.
Continuer la lecture