Apprivoiser la belle endormie !

Étranges ferments, gluants, visqueux qui renferment ce trésor précieux : la vie endormie. Elle attend patiemment pour son réveil l’amour de la personne capable de discerner la beauté derrière ces apparences.
Pas d’aliment-miracle, leur principal atout est de vous faire prendre conscience du « faiseur de miracles » que vous êtes en coopérant avec la vie qui les anime. Perspective à la fois grisante et terriblement effrayante !
Au premier degré, la peur face à ce monde invisible des microbes. J’ai mis en place toutes les sécurités permettant de pratiquer sans risques.
Au second degré, il y a les peurs ancestrales face aux changements avec l’abandon de ce qui nous est familier et rassurant et l’espoir d’un futur désirable mais incertain. L’École Buissonnière peut vous accompagner sur ces chemins inconnus menant à votre épanouissement : « Trouver sa voie ».
Quand vous sollicitez la belle endormie et la laissez s’exprimer de manière imprévisible, elle se fait alliée efficace pour vous aider à franchir les obstacles.
Enfin certains pessimistes doutant d’un futur vivable disent qu’il faudrait un miracle pour que le cours des choses change. Oui, il faudrait un miracle : alors tous les nouveaux « faiseurs de miracles » ont désormais cette mission !