Transition

La transition est un mouvement concernant en premier lieu les aspects énergétiques ; à partir de là, tous les domaines de la vie se trouvent concernés. Le mouvement a été initié par Rob Hopkins. Sont concernés les acteurs locaux d’un territoire, voire des collectivités locales.

L’histoire de l’homme

PLAN
• Aventure cosmique
• Traces en nous des origines
• Traces en nous de l’évolution
• Des traces qui sont autant de mémoires
• Des périodes géologiques de référence pour structurer notre histoire
• Différentes périodes dans l’organisation de notre société
• Différentes perspectives d’avenir Continuer la lecture

Étoiles disparues… Lumières inspirantes

L’histoire de l’univers

Ne pas se perdre dans les étoiles : elles sont là pour nous enchanter. A nous de garder les pieds sur terre, telle est notre place entre les deux. Ne pas attendre d’avoir percé les mystères des étoiles et de la connaissance de l’origine de l’univers et du surgissement de la vie pour agir. Laisser la place au mystère. Dans tous les domaines, nous en savons assez pour nous mettre en marche et nous n’en saurons jamais assez pour prendre des décisions purement logiques.  Continuer la lecture

Le storytelling

Depuis qu’elle existe, l’humanité a su cultiver l’art de raconter des contes et des histoires. Les grands récits qui jalonnent l’histoire humaine, d’Homère à Tolstoï et de Sophocle à Shakespeare, racontaient des mythes universels et transmettaient les leçons des générations passées, leçons de sagesse, fruit de l’expérience accumulée.
Un art au cœur du lien social dans toutes les cultures. Continuer la lecture

Récits fondateurs

Présentation en deux mots
Les récits fondateurs sont, depuis la nuit des temps, les histoires qui fondent les sociétés, les collectifs, les organisations humaines, qui donnent sens à la vie en assurant la cohésion des divers groupes dans toutes les cultures. Continuer la lecture

La Participation Consciente

Définition et enjeux

La Participation Consciente propose de reconsidérer notre rapport à l’argent et notre façon d’échanger nos richesses. Elle invite au Don Mutuel : je reçois, je donne. Cette forme de rémunération nécessite de la conscience autant pour être proposée que pratiquée. Elle offre potentiellement un chemin de transformation individuelle et collective. Elle valorise la richesse de l’animation pendant la session et de façon plus générale, l’ensemble du travail réalisé par les intervenants afin que l’événement puisse exister et atteindre le niveau de qualité qu’il propose. Continuer la lecture

Transition – Je ne veux pas en entendre parler !

La position de certains

Encore un truc à la mode : des discours divergents, anxiogènes et je me demande bien qui tire profit de la diffusion de telles informations !
J’ai assez de mal avec mes fins de mois ; alors ne me parlez pas de fin du monde ! De toute façon, ce n’est pas moi qui vais trouver des solutions Continuer la lecture

Transition – En quoi me concerne-t-elle ?

Pour tenter de vous répondre le mieux possible, une distinction est à faire

1. Vous avez une activité associative ou professionnelle indépendante
Vous êtes donc au cœur de l’action, vous êtes une personne pragmatique et quels que soient vos centres d’intérêt, que vous soyez personnellement sensible ou non aux questions « écologiques », il est de bonne gestion de compléter, si vous ne l’avez pas déjà fait, votre culture générale en y incluant une bonne connaissance des enjeux actuels, des aspirations prioritaires, des nouveaux modes de penser, d’agir, de communiquer. Ce sont là les nouveaux pré-requis, débouchant sur de nouveaux comportements dont vous pourrez tirer profit.
En outre, la transition est un sujet qui ne manque pas d’être abordé par vos différents interlocuteurs : votre image de personne responsable en dépend dans la mesure où vous ne vous contentez pas de relayer les rumeurs et infos qui circulent en boucle sur le net ; vous devenez capables d’exprimer une opinion personnelle.
Les formations, en effet, ne vous conduisent pas à adopter une ligne de conduite traduisant une vérité absolue, mais bien au contraire, à mettre à votre disposition les multiples éclairages sur un sujet complexe et multiforme qui permettent à chacun d’adopter la position qui correspond à sa sensibilité, à son histoire et au contexte dans lequel il évolue, en connaissance de cause, de manière lucide et critique. Continuer la lecture

Changement ? Pas envie de céder à cette nouvelle paranoïa

Une réaction de méfiance est signe de bonne santé intellectuelle car dans une ambiance d’apocalypse annoncée, il y a foison de nouveaux gourous qui proposent des méthodes miraculeuses pour accéder rapidement au bonheur et sauver la planète. Terrain piégé exige discernement.

Pour notre part, l’objectif de nos activités est de permettre l’accès à une vision globale la plus objective possible sur les changements affectant notre monde. Des changements essentiels allant bien au-delà de l’écologie largement médiatisé. Une évolution en profondeur s’amorce, en effet, dans tous les domaines,  trop souvent méconnus du grand public ou déformés.

Continuer la lecture

Pour une nouvelle alliance avec le Vivant

Dans la Bible nous trouvons 8 alliances dont on retient en général les deux principales, celle de l’Ancien Testament avec Moïse comme intermédiaire et celle du Nouveau Testament.
L’ancienne Alliance supposait le respect des « paroles de l’Éternel et de toutes les lois »
La nouvelle alliance, déjà annoncée dans l’Ancien Testament, suppose un changement fondamental. Dieu parle ainsi : « je mettrai mes lois dans leur esprit, je les écrirai dans leur cœur ; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. » Voilà une approche privilégiant ce qui vient du fond du cœur en relativisant les lois et prescriptions formelles aliénantes. Cette perspective se trouve bien relatée dans les enseignements du Christ, même si elle n’a pas vraiment été totalement incarnée par les institutions chrétiennes.
Les Juifs ne reconnaissent pas le Messie dans l’arrivée du Christ, ils restent dans l’attente de cette nouvelle Alliance.
Il serait possible pour les Chrétiens de considérer cette nouvelle Alliance comme inachevée et pouvant prendre pleinement tout son sens avec l’émergence d’une nouvelle spiritualité s’adressant au monde entier en réconciliant les hommes, athées ou non, au-delà du clivage des diverses religions.
Relisons les paroles de la Samaritaine. « Nos pères ont adoré sur la montagne qui est là, et vous, les Juifs, vous dites que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. » Jésus lui dit : « Femme, crois-moi : l’heure vient où vous n’irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père. L’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père. Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, c’est en esprit et vérité qu’ils doivent l’adorer. ». A mettre en pratique dans la liberté et le secret de notre cœur.
Au fait, qu’est-ce qu’une alliance ? C’est une proposition faite par Dieu en vue de régler ses relations avec les créatures. Le moment historique ne serait-il pas venu pour mettre en place ce qui n’a pas vraiment marché jusqu’à présent ? Et en remplaçant le mot piégé de « Dieu » pour évoquer cette Réalité invisible, inconnaissable, qui dépasse notre entendement : « Force divine », « Vivant » ou autre…
En dehors de cette mise en perspective avec l’histoire du christianisme, la relation des hommes avec le divin est bien au cœur des réflexions conduites actuellement dans le cadre de la Transition : telle est la place de la notion « d’éco-spiritualité laïque » prenant la relève des frémissements du mouvement « New Age ».
La question n’est pas de s’interroger si une telle perspective serait utopique pour assurer à l’humanité un avenir paisible. La seule réflexion qui me paraisse légitime serait de rechercher s’il y aurait d’autres moyens pour répondre, dans le contexte actuel, à l’aspiration des hommes cherchant à donner du sens à leur vie en lien avec cette force qui les dépasse et les anime, tout en les réunissant pacifiquement dans une pratique inspirée par cette sagesse enfouie dans leurs cœurs. Toute autre polémique sur l’avenir de l’humanité serait vaine car sans réponse et nous détournant de l’essentiel.
Alors ? Un pari à faire, un engagement à prendre, un idéal à incarner ? Si les doutes sur l’émergence d’une nouvelle humanité existent bien, nous avons cependant tout à y gagner pour notre évolution personnelle. Et cela pour tous, sans distinction, autant pour les athées que pour ceux engagés dans une pratique religieuse.