Vers la simplicité : un cheminement souvent difficile

Prendre pleinement conscience des trésors qui se cachent derrière ce mot de « simplicité ». Mais cela demande un vrai travail, car comme le disait Van Gogh, « Comme il est difficile d’être simple » !

Pour accéder à ces trésors, il y a des barrières à lever avec les connotations négatives de la sobriété, de la décroissance.
Chacun sera invité à faire l’inventaire de ses motivations pour faire telle chose, acheter ou garder tel objet, et autres éléments de son mode de vie.
A travers les échanges et activités, chacun pourra savourer le bonheur procuré par cette recherche de simplicité. Donner à tous cet élan pour continuer à la mettre en pratique au quotidien.

…………

Un art à cultiver, source d’émerveillement, jour après jour. Découvrir la fierté, le bonheur, de faire plus avec le minimum de moyens, non contraint par pénurie ou économie, mais pour vivre avec l’élégance de cette pratique.

De multiples activités deviendront prétextes pour mettre en pratique cette approche minimaliste de la beauté.
Une interrogation pourra émerger : je possède des choses, des idées ou est-ce elles qui me possèdent ?
Une belle définition inspirante : La simplicité, c’est l’union parfaite de ce qui est beau avec ce qui est pratique et approprié.
Et comme motivation de poursuivre dans cette voie, considérer, comme Léonard de Vinci, que la simplicité est la sophistication suprême !
Alors j’espère vous voir prochainement pour explorer ce thème et découvrir que c’est dans la rosée des petites choses que le cœur trouve son parfum et se rafraîchit, comme l’écrivait Khalil Gibran.