Fabrications des Farfadets

Tirer partie au mieux de produits originaux, donc de produits dont on n’a pas toujours l’habitude, demande que l’on soit guidé.
Pour cela, premières infos sur les étiquettes ; ensuite la boutique en ligne donne, pour chaque produit, quelques informations complémentaires.
Enfin cette catégorie du blog détaille un certain nombre de recettes et d’astuces d’utilisatiion.

Coulis

Coulis

Pour sucrer, aromatiser délicatement et colorer d’une touche sauvage vos desserts : compotes, yaourts, crèmes, glaces, flans… Existe en version orties et coquelicot.

Accès à la boutique

Gelées et confitures

Gelées et confitures

Utilisation de base
Utilisez tout d’abord ces petits pots joliment habillés pour un petit déjeuner privilégié. Pensez à poser chaque pot sur une petite soucoupe sur laquelle vous aurez disposé la décoration qui se trouve dans le sachet et prolonger ainsi votre premier plaisir. Pain grillé ou brioche. Mais à utiliser non seulement comme une confiture, sur du pain ou une biscotte mais elles méritent d’être mises en valeur compte tenu de leurs arômes recherchés et intenses : elles trouveront leur place dans une pâtisserie (en nappage, gâteau roulé à la confiture…) ou sur un dessert (crème, salade de fruits, crêpe) pour les mettre en valeur, tant par la couleur que les arômes.

Ensemble des produits commentés ici disponibles à la boutique

Ceci dit vous pourrez les utiliser comme base pour de multiples préparations. En voici quelques exemples :

Infiniment plus que des gelées !

Faites votre liqueur. Un demi-pot dans une casserole avec 15 g d’eau. Faites chauffer tout doucement pour que la gelée fonde ; laissez refroidir et ajouter 17 g d’alcool pour fruits à 40° avant que la préparation ne fige à nouveau du fait de a présence de l’agar agar. Mélanger et garder au frais. Vous aurez ainsi une liqueur « légère » à environ 8° d’alcool, mais restant assez sucré. Selon votre envie, vous pouvez mettre davantage d’alcool. (sapin, merisier en particulier). Vu le faible dosage en alcool, à garder au frais et à consommer dans les 2 jours.
Omelette sucrée. Un œuf battu avec 20 g de gelée (en option 10 g de farine). La gelée restera visible sous la forme de petits morceaux : vous mettez dans une poêle avec un peu d’huile. Surveillez le dessous afin que le sucre présent dans la préparation ne caramélise pas trop. (donc un œuf par poêle)
Accompagnement fromages (comté, Etorki, munster blanc, etc.) Prendre un demi pot, ajouter autant de fromage blanc 40 % ou de crème épaisse. Sel et poivre. Si besoin d’épaissir : poudre amande, flocons de pommes de terre… Mélanger grossièrement ou finement pour faire disparaître les particules de gelée. Une touche sur votre fromage coupé en cubes et posé sur une rondelle de légume avec cure-dent.
Pâte à tartiner maison. Pour 50 g de gelée ajouter autant de poudre d’amandes ou de noisettes et la moitié de beurre ou d’huile de coco, de purée d’amandes ou de sésame. Bien mélanger et garder au frigo et à consommer rapidement.
Faites votre vin chaud ! Un pot de gelée de vin chaud à mettre avec une bouteille de vin rouge accompagné de la garniture (épices et rondelle d’orange). Faire infuser. Ajouter sucre si besoin. Variante : merisier et jus de pommes chaud !
Chutney maison. C’est une préparation sucrée/salée/vinaigrée. Le dosage de ces trois saveurs ne dépend que de vous. Voici juste un repère. Pour un demi pot de gelée y ajouter 25 g de câpres hachées (ou graines d’ail des ours ou pickles), 15g de raisins secs (à faire gonfler), 10 g de poudre d’amandes, 10 g de vinaigre de cidre et le liant sera une purée (un « écrasé » encore mieux) de légumes ou de fruits. La préparation peut être crue ou légèrement cuite. Accompagne charcuterie, fromages, viandes froides, foie gras, etc.
Déglaçage. Viandes ou tofu nature mariné à la sauce soja. Commencer avec une cc pour 100g de préparation. Ajuster au besoin. Ne pas oublier épices et piment.
Granité trou « normand ». Gelée de vin chaud additionné d’autant d’eau. Pour les autres gelées plus sucrées ajouter le double d’eau. Battre vigoureusement quitte à faire tiédir légèrement pour obtenir une préparation homogène. Mettre dans un bac au congel. Ensuite, gratter le bloc de glace avec une grande cuillère et servir dans des coquetiers mis au préalable au congel. Une petite goutte d’alcool bien glacé au dernier moment si vous le souhaitez.
Crêpes ou gaufres. A tartiner tel que ou avec la pâte à tartiner ci-dessus.
Pâtisseries, salades de fruits, glaces et autres : une petite touche de magie qui change tout ! Continuer la lecture

Condiments en poudre

Condiments en poudre

Poudre de foin (pots de 200 ml)
Un des produits phare –et exclusif- de la boutique des Farfadets !
De quoi s’agit-il ? Foin = Le foin est un fourrage constitué d’herbes séchées et destiné à l’alimentation des animaux domestiques herbivores.
En pratique, le séchage va générer des molécules aromatiques caractéristiques du « foin » appelées « coumarine ». C’est le cas des herbes de la prairie et de certaines plantes en particulier : mélilot et aspérule. Celles-ci une fois séchées vont pouvoir se réduire facilement en poudre. C’est le mélilot qui est utilisé ici, avec ses nuances miellées qui en font tout son charme.

x
x
Et voici cette merveille
de la nature en version jaune.
Existe en mélilot blanc:
les deux conviennent en cuisine
Image_1427

Multiples utilisations comme aromate (s’utilise facilement comme on le ferait avec du thym en poudre par exemple). Ajout dans les farines pour gâteaux, petits sablés, cake, pain…
Pour les farines, compter entre 1 et 1,5 % du poids de la farine

160-DSC_4425 P1030544 P1030553 P1040160
 Sablés au foin Pommes de terre Poulet au foin Aiguillettes poulet

Autres poudres de plantes  (pots de 200 ml)
Sur le même principe que le foin, avec les mêmes utilisations,  il y a : fleurs de sureau et feuilles de menthe crépue. S’utilisent comme la poudre de foin ci-dessus.

Autres aromates en poudre (pots de 110 ml)
Sont disponibles sous cette présentation : ail des ours et orties. Les saveurs sont moins vives qu’avec la version sel et huile mais apportent en revanche des nuances nouvelles et une commodité d’utilisation qui en font un complément incontournable des pestos et conserves au sel et huile.
Poudre d’ail des ours
Continuer la lecture

Condiments au vinaigre

Condiments au vinaigre

Chutney de roses
Préparation salée/sucrée/vinaigrée ; le chutney mixé donne un ketchup. Le chutney s’utilise de la même manière. Il accompagne aussi un foie gras. Il peut s’utiliser comme les condiments au vinaigre ci-dessus…

xxxxxxxx x

 

Exemple d’un cube de munster  blanc
rehaussé d’une touche de chutney

DSC_9831 cubes de munster blanc et chutney de coquelicot

Pickles ou câpres façon « farfadet »
Mélange de graines et boutons de fleurs : ail des ours, poireau sauvage, pissenlit, mauve, consoude, capucines… Parfois préparation avec un seul ingrédient. Légèrement pasteurisés, les pots se gardent bien une fois ouverts grâce au vinaigre : pour une conservation optimale vous pouvez garder, après ouverture,  les pots au frigo.
Mettre ces pickles en valeur sur un toast avec du poisson fumé ou les incorporer dans des boules de chèvre frais. Dans une sauce gribiche, une marinade, une sauce ravigote, un tartare ; pour accompagner charcuteries, terrines, poissons (et pas que la raie et les joues de lotte), œufs mollets, aiguillettes de poulet, avocats, champignons crus en salade, etc.

xxxx DSC_3911 DSC_3916 P1000607 302-DSC_5767

Concentré de vinaigrette aux fleurs de sureau
Une cuillère à café pour aromatiser votre vinaigrette habituelle ou dans une marinade. Arômes de sureau très présents.

Lichen au vinaigre
Le lichen va surtout être recherché pour son aspect « dentelle » à mettre en valeur sur une tranche de poisson fumé, par exemple.

Ketchup à l’ail des ours
Il s’agit d’une purée de feuilles d’ail des ours macérées dans du vinaigre. Elle fera merveille dans les vinaigrettes, sauces, marinades…

Accès à la boutique

Vinaigres

Vinaigres

Selon cueillettes ou réoltes, la gamme de vinaigres peut comprendre :
Rose, sauge ananas, capucine, tagète, noix vertes, ail des ours, fleurs de poireau sauvage, fleurs de sureau ! Sans oublier le vinaigre à la noix verte, façon balsamique.

 xxx DSC_3456 P1000920 P1030287 V113-DSC_8209
Fleurs de poireau Tagète Capucine Rose

La base est toujours du vinaigre de cidre bio. Présentation dans un précieux flacon de 20 cl.

A utiliser comme tous les vinaigres pour mettre une touche aromatique originale dans vos préparations.
A noter que le vinaigre aux noix vertes contient beaucoup de tanins, ce qui explique sa couleur foncée. Réalisé avec un sirop de noix vertes, il pourra être utilisé en guise de vinaigre balsamique, avec sa touche sucrée et tannique caractéristique.  

Accès à la boutique

Fines herbes : conserves au sel et à l’huile

Fines herbes : conserves au sel et à l’huile

La mention « fines herbes sauvages » (sel et huile) figurant sur les étiquettes permet de bien différencier ce type de produit par rapport à d’autres (vinaigre, plantes séchées…)

Sont disponibles sous cette forme concentrée et particulièrement goûteuse : feuilles d’ail des ours et fleurs de poireau sauvage

Il s’agit d’une conserve traditionnelle au sel et à l’huile, sans cuisson, avec un traitement exclusif concentrant les saveurs et préservant ainsi toutes les qualités de la plante fraîche. Ceci n’est pas un pesto, prêt à manger à la petite cuillère ! C’est un concentré à ne pas utiliser pur car trop fort et salé. Economique, donc, et s’adaptant à de multiples préparations.

Trois points forts pour l’ail des ours :
1) Technique originale de concentration des arômes : les feuilles concentrées correspondent à 130 % des feuilles fraiches. Augmentation des arômes et réduction correspondant de la quantité de sel.
Continuer la lecture

A propos de conservation

A propos de conservation

 

Généralités sur la conservation des produits

Il y a une date sous les pots, parfois sur l’étiquette : c’est la date limite d’utilisation optimale (DLUO) et non une date limite de consommation (DLC). Tous les produits se gardent à température ambiante. Les fleurs cristallisées, bien au sec et à l’abri de la lumière, moyennant quoi elles se gardent des années sans pâlir (les fleurs ont été choisies en conséquence).

Application aux diverses familles de produits

Combien de temps peut-on garder les produits une fois ouverts ? Telle est la question qui se pose régulièrement :

* Produits « fines herbes sauvages » : ce sont des conserves au sel et à l’huile, sans cuisson : on peut ouvrir, se servir et refermer. Veiller simplement à ce qu’il ne reste pas de produit sur les parois, et qu’il y ait toujours un petit peu d’huile sur le dessus.
* Condiments au vinaigre (pickles de boutons et graines ; fleurs de sureau au vinaigre) : légèrement pasteurisés, ils continuent de bien se garder une fois ouverts grâce à la présence du vinaigre. Pour une conservation optimale vous pouvez –une fois ouverts- les garder au frigo, mais ce n’est pas indispensable.
* Gelées, confitures et sirops : ces produits ont été pasteurisés : les garder impérativement au frigo après ouverture. Avant ouverture, c’est la pasteurisation qui protège (et bien au-delà de la date DLUO indiquée). Après ouverture, au frigo, c’est le taux de sucre habituellement de 60 % qui conserve quelques temps. Pour des confitures « allégées » à 45 % de sucre, elles se garderont moins longtemps que celles à 60 %.
* Fleurs d’hibiscus. Elles sont conservées dans un sirop à plus de 70 % de sucre, ce qui en fait un produit stable à température ambiante (ce qui n’est pas le cas des confitures qui n’ont, au maximum, que 60 %). N’a donc pas eu besoin d’être pasteurisé lors de la mise en pot et celui-ci peut être ouvert puis refermé plusieurs fois sans que le contenu se dégrade.
* Apéritifs et liqueurs. Il n’y a pas mention de date limite : il s’agit en effet de produits stables car titrant plus de 15° d’alcool. Continuer la lecture

Caractéristiques générales

Caractéristiques générales

Produits fabriqués en Alsace
Recettes anciennes et naturelles
Confitures en chaudron de cuivre
Cueillettes sauvages

Sans colorants,
ni arômes ajoutés,
ni conservateurs chimiques.

Plantes sauvages et fleuries
Ingrédients bio

Alliance de l’authentique, du beau, du sain… et du merveilleux !

Cadeaux originaux
Ingrédients insolites
pour votre plaisir et votre forme

Présentation détaillée de Jardin Gourmand

Présentation détaillée de Jardin Gourmand

Gérard exerce ses activités en Alsace depuis 2002 sous l’enseigne Jardin Gourmand.
Cheminement atypique
Après une longue pratique d’expert-comptable libéral il s’est partagé depuis 25 ans entre de multiples activités :
Photographie, édition de livres, organisation d’événements, agence de tourisme, ramasseur de plantes sauvages et transformateur, restauration, réflexion philosophique, gestion de jardins… et bien sûr les formations.

Sa passion de transmettre son expérience et son regard sur la vie
Son parcours atypique et varié lui donne le privilège de pouvoir enrichir les stages qu’il anime en alliant technique (culinaire, botanique, diététique, agricole, touristique), logistique (finances, fiscal, juridique, réglementaire, informatique) et regard « humaniste » lequel donne une dimension supplémentaire à ses interventions pluridisciplinaires à l’abri de tout enfermement idéologique.
Les diverses activités exercées
Pour rendre bien visibles les diverses activités, le site internet de Jardin Gourmand est structuré en autant de « secteurs »

4 activités JG

Repas (buffet pédagogique)
A noter que les repas se font exclusivement sur réservation pour des groupes entre 7 et 50 personnes. Au-delà de 10 personnes ils se déroulent dans un lieu choisi avec les organisateurs à condition qu’il soit à moins de 2 heures de route de Sélestat. Clic droit puis « ouvrir dans un autre volet »
Stages
Ils se déroulent en Alsace au siège de l’association. Ils peuvent être organisés, à la demande, n’importe où en France. Clic droit puis « ouvrir dans un autre volet »

Une éthique… deux adresses

Une éthique, deux adresses

Deux adresses et une connivence de dix ans !

« Chez Mathilde » 
http://www.chez-mathilde.com
Depuis 1987, sur les marchés de Noël d’Alsace (Strasbourg et Mulhouse), nos gâteaux se sont fait connaître par le bouche-à-oreille. C’est dans un souci constant de qualité que nous proposons maintenant nos gâteaux Hutzelbrot, nos pains d’épices et nos épices à la vente en boutique, sur les Marchés de Noël et sur notre site internet…Mais aussi des CHOCOLATS, des MIELS, des CONFITURES, des THES, des CHROMOS… Pour votre plaisir !

Mathilde Mulhouse - Copie Mathilde Strasbourg - Copie
A Mulhouse – Place de la Réunion A Strasbourg – Place Broglie près de l’Opéra

Mathilde vous parle avec passion de ses activités organisées principalement autour de la fête de Noël :

« C’est comme un devoir pour moi, à remplir avec beaucoup de conscience et de plaisir, de transmettre une certaine idée de Noël par le biais de ce gâteau laissé par ma mère, femme d’amour inconditionnel. Je lui rends hommage en diffusant ce pain de Noël et cet esprit de féérie et d’amour transmis par elle et mon père. Le rêve est au rendez-vous à ce comptoir, dans le scintillement des lumières et des papilles et les senteurs d’épices et de miel. Ainsi, je participe très humblement à conserver à cette fête malmenée, son sens symbolique. Se réjouir, se réunir pour fêter le retour de la lumière et de la vie. »

 « Jardin Gourmand »
www.jardingourmand.com
Historique et présentation : voir article détaillé avec clic droit puis ouvrir nouvel onglet

Place des produits dans les actions de Jardin Gourmand
Gérard donne actuellement la priorité de son temps aux activités de formation, sensibilisation, vulgarisation. Le maintien, même au ralenti, des produits répond aux objectifs suivants :
* Faire prendre conscience de la richesse des préparations, de la diversité des recettes obtenues en alliant ce que nous offre généreusement la nature et des astuces de savoir-faire traditionnels
* Donner peut-être envie à certains de « se lancer » et d’apprendre à faire soi-même : plaisir et économies au rendez-vous
* Nourrir la réflexion de personnes souhaitant créer ou diversifier une activité artisanale ou touristique
* Enfin, dans le cadre d’un véritable partenariat, transmettre l’activité à une structure dont les actions seraient convergentes avec toutes celles de Jardin Gourmand, et ce n’importe où en France.

Les formations et formules d’accompagnement personnalisées permettent de donner forme aux envies de changement que peuvent susciter ces produits, témoins d’un autre regard sur la vie

Sens donné à nos activités respectives
Eveiller les consciences afin de donner envie aux personnes rencontrées de (re)donner du sens à cette fête magique qu’est Noël, fête de l’espoir et du renouveau qui trouve sa place pour tous, au cœur de l’hiver à la période du solstice, sans se limiter à la célébration « chrétienne ». Donner du sens dans un environnement « consumériste » en rapprochant au-delà des cultures, des religions. Retrouver l’authenticité des traditions avec des produits de qualité, redonner la place au rêve dans la simplicité poétique de recettes qui nourrissent aussi l’imaginaire. Cet objectif commun permet de nourrir les synergies que les deux parties souhaitent renforcer.