La façon de manger et de boire

« Parle-nous de la façon de Manger et de Boire »

Et il dit:
Puissiez-vous vivre des senteurs de la terre et, comme une plante, subsister de lumière. Mais comme vous devez tuer pour manger, et voler le lait de sa mère au nouveau-né pour étancher votre soif, alors que cela devienne un acte de vénération,
Et que votre table se transforme en un autel sur lequel la pureté et l’innocence de la forêt et de la plaine seront sacrifiées pour ce qu’il y a de plus pur et de plus innocent en l’homme.

Quand vous tuez un animal, dites-lui en votre cœur:
« Par le même pouvoir qui te donne la mort, moi aussi je meurs; et moi aussi je serai absorbé.
Car la loi qui t’as remis entre mes mains me remettra en une main plus puissante.
Ton sang et mon sang ne sont rien d’autre que la sève qui nourrit l’arbre du ciel. »

Et lorsque vous croquez une pomme à pleine dents, dites-lui en votre cœur:
« Ton énergie vivra dans mon corps
Et les bourgeons de ton lendemain fleuriront en moi.
Et ton parfum deviendra mon souffle.
Et ensemble nous vivrons l’enchantement de toutes les saisons. »

Et à l’automne, quand vous vendangez le raisin de vos vignes pour le pressoir, dites en votre cœur:
« Moi aussi je suis une vigne et mon grain sera cueilli par le pressoir,
Et comme le vin nouveau je serai versé dans les sempiternels flacons. »

Et en hiver, quand on soutire le vin, qu’il y ait en vous un chant pour chaque verre;
Et que dans ce chant il y ait une pensée, et pour les jours d’automne, et pour la vigne, et pour le pressoir.

Khalil Gibran. Le Prophète.