Préparations culinaires fleuries

Voici un récapitulatif des multiples usages des fleurs en cuisine

P1000631

Préparations crues, sucrées ou salées
Fleurs entières
Violette, capucine, mauve, compagnon rouge, pâquerette

Fleurs à farcir
Mauves, onagre, lys hémérocalle

Pétales
Centaurée, tulipes, marguerite, rose

Pétales émincés
Toutes les fleurs dont la taille de s’adapte pas à la préparation ou à son contenant

V109-DSC_0089 DSC_5031

Préparations cuites, sucrées ou salées
Avec fleurs
Omelettes

Avec les arômes captés
Bouillons, flans, glace

Conserves
Avec fleurs
Fleurs cristallisées
Vinaigre
Sel et huile

Avec les arômes captés
Sirops, gelées, vinaigre, liqueur, vin,

Séchage
Toutes fleurs : bleuet, rose..
Cas particulier : mélilot et aspérule avec coumarine

Infos pratiques
Apprendre à faire soi-même : Ecole Buissonnière
Produits fleuris disponibles : Caverne des Farfadets

 

 

Caractéristiques culinaires des fleurs

Bien sûr, il  a chevauchement en pratique entre les diverses catégories qui suivent. Ce classement permet cependant de prendre conscience des principales caractéristiques afin d’utiliser les fleurs le mieux possible

P1000612 P1000522 P1000607

Décoratives
Couleurs : mauve, vesce, gesse, lotier, violette,  coquelicot
Non odorantes : bleuet,
A farcir : mauve, onagre, lys hémérocalle, courgette
Utilisée en partie : pétales- pissenlit, centaurée, salsifis, pissenlit, marguerite

Goûteuses
Sauge, menthe, mélilot, consoude, herbe à Robert, origan, sureau, acacia, rose

Goûteuses avec texture intéressante
Fleurs : mauve, consoude, bourrache, chénopode, orties, poireaux
Boutons : ail des ours, marguerite, mauve, plantain

Goûteuses très fortes
Utilisation en macération ou infusion
Berce, angélique, aegopode, carotte, achillée, reine des prés, tanaisie, merisier à grappe, aubépine, prunelier, sorbier des oiseaux

Infos pratiques
Apprendre à faire soi-même : Ecole Buissonnière
Produits fleuris disponibles : Caverne des Farfadets

 

Message des fleurs

Regarder une fleur permet d’en saisir la forme, le parfum et la couleur, certes. Mais recevons ce plaisir comme un encouragement à aller plus loin en cherchant à comprendre ce que ces impressions éveillent en nous. La fleur symbolise la fragilité, évoque le caractère éphémère de la vie, témoigne de la promesse de la graine. Fragile, elle ‘en a pas moins des pouvoirs insoupçonnés ! Elle peut nous inviter à mieux approcher les mystères de la vie, la vie végétale qui nous entoure, notre vie intérieure aussi. Soigner le jardin et les fleurs qui y sont plantées devient une métaphore nous encourageant à soigner aussi notre jardin intérieur, à ne pas le laisser en friche pour laisser éclore puis fleurir l’amour véritable.

C34B

Il faut chercher les vrais miracles
Dans le soleil qui se lève,
Une fleur qui s’ouvre,
Un enfant qui sourit,
Ou dans la façon dont l’être humain lui-même est construit
Aïvanhov

La plupart du temps les personnes qui disent aimer la nature l’apprécient comme un environnement agréable (surtout si elle est bien entretenue) et comme un sujet poétique. Mais elle est infiniment plus qu’un beau décor et en particulier la fleur deviendra messagère pour qui prendra le temps d’être à son écoute.

Les fleurs de l’amour

L’amour
est la seule fleur
qui pousse et grandit
sans l’aide des saisons.
Khalil Gibran

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Bleuet coquelicot

La vie est une fleur.
L’amour en est le miel.
Victor Hugo

Voici des fruits, des fleurs,
des feuilles et des branches
et puis voici mon coeur,
qui ne bat que pour vous.
Paul Verlaine

Chaque baiser est une fleur dont la racine est le cœur.
Inconnu

Si Dieu n’avait fait la femme,
Il n’aurait pas fait la fleur.
Victor Hugo

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx P1010683 - Copie

Donne au vent un bouquet
cueilli sur ton visage en fleurs,-
Et je respirerai l’odeur
des sentiers que tu foules.
Chams al-Din Muhammad Hafiz

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Fleurs eros Bertrand

Chants d’amour pour fleurs des champs.
Petite suite poétique illustrée de portraits de coeur de fleurs pour entrer dans leur intimité …
Ecriture inspirée et friponne de Bernard Bertrand ! Extrait des Fleurs d’Eros

Une fleur, c’est du désir naissant
Une source infinie d’émotions
Où le poète puise l’inspiration…

Une fleur vit de l’amour naissant,
De ces quelques instants divins
Où les caresses de la brise et du vent
Exhalent des parfums enivrants,
Libèrent de sauvages instincts,
Poussent à de primitives pulsions
Qui toujours captent l’attention
De ceux qui se croient ses amants

Une fleur, c’est du désir naissant
Une source infinie d’émotions
Où le poète puise l’inspiration…

Et s’il fallait, aujourd’hui,
Sur cette fleur mettre un nom,
J’y mettrais le tien !

Une fleur pour changer de regard

Regarder la fleur ; la surprendre peut-être en train de nous regarder à son tour. Où est la réalité ? Cette interrogation sous forme d’une fissure dans notre rationalité va laisser l’espace juste suffisant pour être inondé de beauté. S’apercevoir alors que le changement de regard, de perspective, de point de vue peut nous ouvrir de nouveaux horizons merveilleux : il suffisait de passer de l’autre côté du miroir ! Les poètes en témoignent.

Dans un grain de sable
voir un monde
Et dans chaque fleur des champs
le Paradis
Faire tenir l’infini
dans la paume de la main
Et l’Eternité dans une heure.
William Blake

xxxxxxxxxxxx P1000962

Au lieu de se plaindre
de ce que la rose a des épines
il faut se féliciter
de ce que l’épine
est surmontée de roses
et de ce que le buisson
porte des fleurs.
Joseph Joubert

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx DSC_1523

 

Fleurs – fragments poétiques 2

Les grands mystères de la vie échappent aux discours. Seuls les artistes peuvent en témoigner à travers leur pratique. Remercions ces poètes qui nous ont laissé quelques vers pour évoquer la magie des fleurs, les secrets de l’amour, la beauté de la vie !

Naître avec le printemps,
mourir avec les roses :
Sur l’aile du zéphyr
nager dans un ciel pur
Balancé sur le sein des fleurs
à peine écloses,
S’enivrer de parfums,
de lumière et d’azur…
Voilà du papillon
le destin enchanté.
Alphonse de Lamartine

xxxxxxxxxxxxxx P1010715 - Copie

Le sourire est à la beauté
ce que les fleurs
sont au printemps
Yves Duteil

Les papillons
ne sont que des fleurs
envolées un jour de fête
où la nature était en veine d’invention et de fécondité.
George Sand

Fleurs – fragments poétiques 1

Face à tant de beauté, les peintres, les poètes expriment leur expérience à travers leur art. Il suffit au poète de partager son ressenti face à une seule fleur pour assister chez ses lecteurs à l’émergence d’une multitude d’impressions personnelles ! En effet, chacun, avec sa sensibilité, reçoit ce qui le touche au plus intime de son être. Une subtile connivence s’établi ainsi dans la diversité des expériences individuelles. Cette « voie des fleurs » ne pourrait-elle pas encourager les humains à partager de la même manière leur ressenti face à cette force mystérieuse qui est à l‘origine de ces fleurs et qui organise la danse des étoiles ?

Les fleurs du printemps
sont les rêves de l’hiver
racontés, le matin,
à la table des anges.
Khalil Gibran

 P1000917  P1000919
Vergerette du Canada Echinacée

Les papillons
ne sont que des fleurs
envolées un jour de fête
où la nature était en veine d’invention et de fécondité.”
George Sand

J’ai perdu ma goutte de rosée ! disait en pleurant la fleur
au ciel matinal
qui avait perdu
toutes ses étoiles.
Rabindranath Tagore

 xxxxxxxxxxxx P1000851

A quoi rêvent-ils dans les fleurs
Les papillons
Muets
Haïku

Avec les rêves
on peut aussi
faire des confitures.
Il suffit d’ajouter
des fleurs
et du sucre.
Stanislaw Jerzy Lec

Fleurs de sagesse – 1

En cueillant ses pétales,
vous ne saisissez pas
la beauté de la fleur.
Rabindranàth Tagore

XXX 201-Image_1661 201-Macération de fleurs - Copie

Sois comme la fleur,
épanouis-toi librement
et laisse les abeilles
dévaliser ton coeur !
Râmakrishna

Si la vie n’est qu’un passage,
sur ce passage au moins
semons des fleurs.
Montaigne

Les fleurs de demain sont toutes dans les graines d’aujourd’hui
proverbe chinois

A la rencontre des fées

Notre imaginaire est interpelé par les fleurs croisées lors d’une balade. Saviez-vous que c’est là une opportunité pour approcher quelques fées entre sureau et aubépine ? Elles peuvent aussi être au rendez-vous près d’autres fleurs…

DCP_3054

Il est vrai que depuis la nuit des temps le sureau est l’arbre des fées et l’aubépine désigné comme le buisson des fées. Pas étonnant qu’il ne soit pas conseillé de couper un sureau dans son jardin sans risquer de s’attirer quelques désagréments… sauf à négocier au préalable avec elles, en leur expliquant la raison de votre geste, comme un mur fissuré à préserver. Couper une simple branche d’aubépine demandera autant de précautions ! Vrai ou pas, vous avez tout à gagner à jouer le jeu… ce qui est certain c’est que vous aurez ainsi affiné votre relation à la vie en vous exerçant à y mettre davantage de délicatesse, de prévenance, de respect. Merci les fées !

 

Infos pratiques : stages

Cuisine des fleurs
Partir à la rencontre des esprits de la nature

Hanami… à propos de fleurs

Des fleurs à admirer… tout simplement !

DSC_0046 DSC_6618 Renoncule-P1010436 P1010166

Une belle source d’inspiration peut se trouver dans la tradition japonaise. Là bas un superbe rituel déplace les foules pour aller assister à un spectacle d’exception : les cerisiers en fleurs ! A chacun d’entre nous de prendre conscience de cet évènement extraordinaire qui se reproduit en fait à l’éclosion de chaque fleur et d’en faire un rituel périodique, au détour d’un simple chemin ou d’un coin de jardin, pour nous reconnecter au miracle de la vie !

Vous aurez reconnu : ficaire, chicorée, renoncule et pissenlit

Nous émerveiller ! Apprécier ! Remercier !