La photo inspirée

La photo inspirée

Photographier signifie bien, étymologiquement, écrire avec de la lumière.

La photo n’est à considérer ni comme miroir du réel, ni comme transformation du réel.
La photo représente une « trace » qui entretient avec son référent une relation caractéristique : cette connexion physique en fait une « empreinte » lumineuse.
Il faut être conscient que la photo est indissociable de l’acte qui la fait être et qui conditionne en amont la prise de vue et en aval sa présentation matérielle.

La photo « inspirée » est celle qui est réalisée dans un état de grâce durant lequel le photographe se sent unifié. Une telle photo a la capacité de toucher une autre personne qui ressentira à son tour un tel état, sans vraiment pouvoir l’expliquer.
Si la qualité du regard du photographe et son approche du monde sont déterminants, il ne faut pas négliger les dispositions particulières qui habitent le spectateur qui devra être conscient que la vue est un sens dangereux. Si elle permet d’étiqueter les choses et les êtres, elle risque de les transformer ainsi en « objets », obstacle à cette connaissance plus intime que permet la photo inspirée.

Image (601) Image (600)

L’aspect superficiel de ce qui apparait comme la « réalité » peut être un  piège.
Pour surmonter cet obstacle, la photo méditative est une invitation multiple.

  • Ne pas trop croire ce que l’on voit
  • Ne pas voir ce qui s’affiche
  • La photo devient davantage un objet de croyance que de vision
  • Si la photo n’a pas d’épaisseur, c’est peut-être pour mieux rechercher sa profondeur
  • La photo comme « trace », comme « empreinte » ne saurait  être l’image du réel. La considérer alors comme l’apparition d’une absence ?

Deux exemples tirés du livre « Déserts ». Habitation en pisé avec une mise au point sur les branches de palmier au premier plan. Femme lavant son linge avec une silhouette maternelle : la photo est prise à travers un buisson dont les branches touchant quasiment l’objectif viennent à créer ce flou et effet de halo. Ne pas montrer, suggérer et laisser l’imagination du spectateur réinterpréter l’image selon son inconscient.

Autres photos à découvrir ici

Livre disponible dans la boutique en ligne