Photo méditative et cheminements

Photo méditative et cheminements

Le travail photographique auquel je me suis consacré durant plusieurs années m’a conduit réaliser ce premier livre « Déserts » avec les textes inspirés de Jean-Yves Leloup. A suivi « Musiques » puis « L’aube de l’autre » avec Gilles Farcet

Dans mon cheminement, les photos se sont progressivement réalisées comme matérialisation du regard nouveau que je portais sur mon environnement, moins attaché aux formes apparentes qu’à ce qui se cachait derrière, généralement ignoré bien que s’offrant au regard de tous ! Ces photos, en dehors de quelques principes de base, n’étaient pas le résultat d’un savoir-faire, d’une technique sophistiquée maitrisée.

La photo a ainsi été, dans un premier temps, un des supports ayant accompagné ma prise de conscience de ce qui existait au-delà du monde visible, peut-être même qui en était à l’origine.

Dans un second temps, la photographie a été un moyen de partage donnant ainsi à chacun l’opportunité de vivre une expérience pour prendre conscience de ses mécanismes et partir à la recherche de sa propre sensibilité en abordant les limites du visible et de l’invisible, de ce qui est montré et de ce qui est suggéré.

J’ai par la suite qualifié cette démarche de « photo méditative »

Image (598) Image (607)

Etre disponible, sans attente précise, en étant prêt à capter l’image quand l’extérieur entre en résonance avec l’intérieur.

Ici dans le désert, traces de pas que le vent commence à combler… traces laissées plus durablement par l’homme avec ce cairn habillé d’un bout de tissus. (extraits du livre Déserts)

Autres photos du désert à découvrir ici