L’invitation pressante du printemps

xxxxxxxxxxxxxxxxx

Observez les frémissements du printemps qui piaffe d’impatience, qui prend le risque de quelques giboulées glaciales, pour se lancer, au plus vite, dans la grande aventure du renouveau. Nombreux sont ceux qui le ressentent aussi au cœur de toutes leurs cellules. Et vous ? Entendez-vous cet appel des grands chemins ? Oui, mais lesquels emprunter ? Les mêmes que par le passé ? Ou aspirez-vous à de nouvelles expériences plus en cohérence avec ce qui vous anime en profondeur ? Alors, trouver sa voie devient plus qu’une magnifique métaphore, une véritable invitation à cheminer vers le plus intime de vous-même.

Tout savoir sur la semaine « Trouver sa voie » cliquez ici


Et si vous laissiez de côté toutes ces « bonnes » raisons raisonnables qui, année après année, vous empêchent de bâtir la vraie vie qui vous attend ?
Imaginez ce que serait une semaine, rien que pour vous, pour admirer l’éclosion de vos rêves, pour vous étonner de vos talents endormis, pour oser accepter vos possibles. Une semaine pour être chouchouté, pour faire le plein de cette énergie créatrice qui vous permettra vraiment de prendre votre vie en main.
C’est très bientôt ; alors vite un échange téléphonique pour commencer à exprimer en toute liberté ce qui vous interpelle dans ces frémissements du printemps.
Ne perdez pas cette magnifique opportunité pour vous accorder aux cycles de la nature et tirer profit de la sagesse de la Vie.

xxxxxxxxxxxxxxxxx

Les anémones qui arrivent en éclaireur !
Mars glacial… et pourtant voici les premières anémones riches en promesses. En effet l’anémone des bois fleurit autour de l’équinoxe de printemps. Selon une légende grecque, anémos (le vent) envoie les anémones au printemps pour annoncer son arrivée : elles ne s’ouvrent que lorsque les vents de mars se mettent à souffler. C’est pourquoi le nom populaire de l’anémone est « fleur du vent ».