Alimentation vivante

L’alimentation vivante est une approche indépendante de toute école diététique. Elle s’inscrit dans la démarche du fonctionnement durable avec ses trois axes : environnemental, social et économique. La bio en fait partie, elle est approchée essentiellement comme un outil, mais n’est qu’un aspect des choses.
Nous évitons ainsi les polémiques stériles sur les moyens mis en œuvre pour se concentrer sur leur finalité : s’intégrer le  plus harmonieusement dans la chaîne du vivant dans le respect de ses règles.

L’alimentation de demain

L’alimentation de demain

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx P1010271

Deux approches sont en compétition :

1. L’hyper technologie avec rendements à court terme au mépris de la pérennité des sols à terme, avec modifications génétiques et une agro-industrie déjà capable de nous présenter des aliments quasi de synthèse.
2. Une alimentation reposant sur une agriculture respectueuse de l’environnement, des produits sains et gorgés d’énergie vitale, et faisant appel à des transformations ne dénaturant pas les ingrédients. Des mouvements comme l’agroécologie, la permaculture et d’autres vont dans ce sens en montrant qu’il est possible de l’étendre afin d’assurer la nourriture de toute la planète.

L’approche de « l’alimentation vivante » comporte des variantes selon les auteurs, ce qui normal car non « enfermé » dans une école diététique particulière. Elle constitue une base de créativité permettant de ne pas perdre le bénéfice que comportent les sagesses traditionnelles validées par nos connaissances diététiques tout en s’appuyant sur les avancées de la technique.