Photo entre voyeur et voyant

Photo entre voyeur et voyant

La vie est à caresser, elle se refuse à ceux qui veulent la saisir, la prendre, la comprendre. Elle se donne à la main qui ne herche pas un « quelque chose » mais s’ouvre à une présence jamais atteinte. Les secrets ne s’arrachent pas, ils se devinent. La caresse renonce à savoir pour mieux rencontrer, elle n’est pas « la connaissance de l’être mais son respect ». La vie est à respecter…

xxx Déserts 10 Image (600) Image (606) Image (594)

Ce qui est vrai de la main, l’est aussi de l’esprit et du regard. Le photographe ne devrait pas savoir tout ce qu’il voit. Il y a de l’invisible qui rôde ou plutôt qui érode les brefs contours dont l’objectif a gardé la mémoire. Le voyeur peut devenir voyant, l’image la plus simple est alors l’icône la plus sûre ; ce sont les regards les moins pesants qui laissent dans l’image l’empreinte la plus forte.

Extrait de la préface du livre « Déserts », texte de Jean-Yves Leloup

Voir autres images ici